Quelle matière pour ustensiles de cuisine choisir ?

Les plats, les casseroles, les poêles, que vous utilisez quotidiennement, renferment de nombreuses substances chimiques. Dans les revêtements, en particulier. Ainsi, il convient de retenir que certaines de ces substances se révèlent toxiques. Et parfois, elles migrent dans les repas. De ce fait, nous vous énumérons dans ce guide, les matières que vous choisirez pour les ustensiles de cuisine écologiques, durables puis sains.

Pour les ustensiles de cuisine : optez pour la matière acier inoxydable

Dans les ustensiles alimentaires, la matière « acier inoxydable » utilisée, représente un alliage de chrome, de carbone, de fer puis de nickel. La signalisation 18 / 10 que vous voyez communément, notifie que la matière ne détient que 18 % de chrome. Ceci procure une véritable résistance à votre ustensile en acier inoxydable.

A lire en complément : Quels sont les types de régime alimentaire ?

Mis à part ceci, il notifie encore 10 % de nickel qui améliore la neutralité alimentaire du matériau. Par conséquent, il représente le matériau de choix des chefs cuisiniers. Par ailleurs, sachez qu’il s’adapte à tous les types de feux.

Parfait pour la cuisson humide, adoptez-en, de préférence, pour les faitouts de fonds épais multicouches et pour les poêles. De plus, il présente une grande robustesse.

A découvrir également : Quel robot cuiseur mixeur choisir ?

Pour les ustensiles de cuisine : optez pour la matière silicone

De nos jours, le silicone connaît un succès grandissant. De ce moment, il colonise toutes les cuisines (moules, plats, maniques). Cette matière présente des qualités très appréciables. En réalité, la matière paraît souple, anti-adhérente puis conductrice de chaleur.

Vous en trouverez de toutes les formes. Le silicone attribut un grand bonheur aux amateurs de pâtisserie. Néanmoins, ce matériau chimique, pendant la cuisson, libère des substances indésirables. Ainsi, il existe des silicones alimentaires à ne pas choisir.

Pour les ustensiles de cuisine : optez pour la matière verre (Pyrex)

En termes de cuisine au four, le verre s’apparente à une bonne alternative. Choisissez le vieux Pyrex, présent depuis 1948 sur les tables françaises. En effet, le Pyrex constitue un verre borosilicate qui résiste plus aux chocs mécaniques et thermiques que le verre classique. En outre, ce type de verre supporte des températures extrêmes de – 40 degrés C à + 300 degré C.

De surcroît, il passe du congélateur à – 20 degrés C au four à 200 degré C. Dans le même temps, ce matériau dépourvu de BPA (hygiénique), ne retient ni les odeurs ni les tâches. Un autre atout du Pyrex : il se rend accessible à des prix attractifs. Non seulement ceci, les plats en cette matière durent plus longtemps. Un internaute affirme avoir utilisé un plat en Pyrex pendant 20 ans.